Jacques ROUESSE. Le Bien Aimé se meurt. Louis, le malade et ses médecins

24,00 €Prix
  • Le Bien-Aimé se meurt... Louis XV, le malade et ses médecins du professeur Jacques Rouëssé, cancérologue et historien du cancer est plus qu'une nouvelle monographie médicale. L'auteur sait que l'histoire de la santé du Roi n'est intelligible qu'en référence à celle de la médecine et de la société de son temps. Cette intrication de l'individuel et du collectif sert de fil rouge à l'ouvrage, en fait tout l'intérêt et l'inscrit pleinement dans l'histoire de la médecine.

    Bien plus qu'une chronique minutieuse et vivante des maladies du Roi, cet ouvrage éclaire la personnalité d'un monarque cerné, obsédé par la mort et désireux de comprendre la nature des pathologies de son temps.

    Certaines décisions de son règne s'éclairent de cette façon. Qu'il ait défendu et promu la chirurgie n'est pas la moindre des conséquences de ses propres maladies...

    (Extrait de la préface du Pr Alain Drouard).

    -

    Le Professeur Jacques Rouëssé est cancérologue. Après avoir exercé pendant près de vingt ans à l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif, il a dirigé pendant vingt ans le Centre René-Huguenin de lutte contre le Cancer de Saint-Cloud. Membre de l'Académie nationale de médecine, il en a présidé la commission cancérologie pendant six ans. Il est l'auteur de nombreux ouvrages médicaux dont deux sur l'histoire de la médecine destinés au grand public (Une histoire du cancer du sein en Occident, Enseignements et Réflexions, Springer, 2011. Une autre histoire du cancer. Des Lumières au microscope, Editions Fiacre, 2014).