Philippe DELAVIERRE. L'hôpital de Vaugirard au XXe siècle

18,00 €Prix
  • Primé par l'Académie nationale de médecine et la Société française d'histoire de la médecine

    -

    Durant la Grande Guerre, le Brésil, désireux d'aider notre pays à soigner ses blessés, proposa de venir créer un hôpital militaire dans la capitale. Les lieux choisis furent ceux de l'ancien collège des Jésuites, rue de Vaugirard, où Charles de Gaulle fit ses études secondaires.

    Après la guerre, le Brésil rétrocéda les locaux à l'Université de Paris, qui demanda à l'Assistance Publique et à la Faculté de Médecine d'y installer une Clinique thérapeutique chirurgicale.

    Depuis sa création, cette clinique fut successivement dirigée par quatre éminents chirurgiens, les Professeurs Pierre Duval, Jean Sénèque, Marcel Roux et Michel Arsac.

    Ces chirurgiens s'orientèrent assez vite vers la chirurgie digestive. C'est ainsi que Pierre Duval fut le premier à découvrir les calculs du cholédoque. De son côté, Jean Sénèque fut le premier à réaliser une hépatectomie gauche réglée.

    Poursuivant les travaux de son maître Jean Sénèque, Marcel Roux mit au point avec deux collaborateurs, Charles Debray et Roger Le Canuet, l'exploration radio-manométrique per-opératoire des voies biliaires. Quant à Michel Arsac, il continua son oeuvre chirurgicale à laquelle il avait été formé auprès de ses deux maîtres successifs, Jean Sénèque et Marcel Roux.

    -

    Le Docteur Delavierre, originaire de Meaux, est ancien interne des Hôpitaux de Paris, ancien chef de Clinique à la Faculté, ancien assistant des Hôpitaux de Paris.
    Parmi les oeuvres qu'il a publiées, figurent plusieurs ouvrages sur des hôpitaux parisiens.